Historique

1883 : la Province du Brabant décide de créer l’Institut provincial de Berchem-Sainte-Agathe pour les déficients auditifs et visuels. L’institution s’implante sur le site d’un ancien couvent dont le domaine s’étendait sur une surface de 6 hectares.

 

1906 : un professeur de l’école, Alexandre Herlin, crée une méthode de démutisation pour les enfants sourds. Celle-ci connaîtra une diffusion mondiale.

 

1970 : l’établissement devient l’Institut Provincial pour Handicapés de l’Ouïe et de la Vue (IPHOV). A cette époque l’Institut comprend une section francophone, une section néerlandophone et un IMP (Institut médico-pédagogique) bilingue.

 

1995 : suite à la scission de la Province de Brabant, la section francophone est reprise par la Cocof. L’établissement est baptisé « Institut Alexandre HERLIN », en mémoire du célèbre professeur qui y avait enseigné avant la seconde guerre mondiale.

 

2002 : création d’un enseignement primaire de type 8.

 

2005 : création d’un enseignement secondaire de type 2.

 

2009 : création d’une section pour les enfants dysphasiques.